plage naturiste morbihan

Les plages naturistes dans le Morbihan

Les côtes du Morbihan sont convoitées chaque été par les visiteurs désireux de découvrir les trésors naturels et culturels de la Bretagne Sud. Les destinations les plus prisées du littoral sont le golfe du Morbihan et la presqu’île de Quiberon. Le sentier des Douaniers, qui fait le tour de la Bretagne, permet d’apprécier la beauté des paysages côtiers où les falaises alternent avec de belles criques et de superbes plages de sable fin. Les naturistes trouveront plusieurs plages pour s’adonner à leur pratique, notamment à Belle-Île-en-Mer et sur l’île de Groix.

Plage de Kerver, Saint-Gildas-de-Rhuys

Loin des plages prises d’assaut par les touristes, la plage de Kerver est l’une des plages les plus populaires du Morbihan. Située près de la commune d’Arzon, on y accède par la rue Kerver ou par les bois en passant à côté du golf.

Plage de Camaret, Pénestin

Il s’agit de la plage naturiste la plus au sud, la première que l’on rencontre lorsqu’on vient de Loire-Atlantique. La partie droite de la plage, qui donne sur l’estuaire de la Vilaine, est celle que vous devrez chercher si vous souhaitez pratiquer le naturisme.

Plage de Kaolins, Ploemeur

Cette plage est située à côté du golf de Ploemeur, dans un environnement protégé, un massif dunaire classé Natura 2000. Le naturisme est autorisé sur l’ensemble de la plage, excepté les dunes et les criques. Pour vous y rendre, prenez la D152 en direction de Fort-Bloqué, stationnez votre voiture sur le parking à l’entrée du golf et empruntez l’un des sentiers qui mènent à la plage.

Plage de Kerminihy, Erdeven

Les plages d’Erdeven sont célèbres pour leur côté sauvage et les dunes à perte de vue qui donnent l’impression d’être seul au monde. La plage de Kerminihy est la plus grande d’entre elles. Si vous avez l’intention de vous baigner, privilégiez la partie sud, près de la plage Kerouriec, là où le courant est moins fort.

Belle-Île-en-Mer

Belle-Île-en-Mer possède trois plages où le naturisme est toléré : Les Galères (Locmaria), Dotchot (Bangor) et la crique des Armels (Le Palais).

Celle de Locmaria est la plus au sud. Son accès est difficile, cat il faut suivre un chemin de terre en mauvais état puis prendre un sentier côtier pour y arriver. Elle est très isolée et bien ensoleillée, mais il faut s’armer de patience pour la trouver.

La plage de Dotchot est constituée de fabuleuses criques protégées par de hautes falaises. Si vous aimez l’aventure, vous serez servi, car vous devrez descendre une pente très accentuée. Vos efforts seront récompensés par une tranquillité hors norme et des eaux plus chaudes que sur les autres plages de l’île.

Rendez-vous plutôt à la crique des Armels lorsque la marée est basse. Depuis Le Palais, allez vers la plage de Ramonet et continuez jusqu’à l’impasse de Fort Ramonet, que vous verrez sur votre gauche.

Crique de Peg an Toll, Groix

Le sud de l’île de Groix (Trou de l’Enfer) abrite plusieurs petites criques dont celle de Peg an Toll. Le naturisme n’y est pas officiellement autorisé mais il n’est pas rare de voir des baigneurs sans maillot. Un petit sentier longeant le littoral communique les criques entre elles.

Laisser un commentaire