camping naturiste Alpes Maritimes

Les plages naturistes dans les Alpes-Maritimes

Bordé par la Mer méditerranée et les Préalpes de Nice, à deux pas de la frontière italienne et du Piémont, les Alpes-Maritimes renferment des paysages naturels exceptionnels. Les eaux turquoise qui caractérisent si bien la Côte d’Azur cohabitent à merveille avec le maquis de l’arrière-pays provençal. Face à la mer, au pied des montagnes ou au bord d’une rivière, les Alpes-Maritimes constituent une destination privilégiée pour les naturistes.

Les plages naturistes dans les Alpes-Maritimes

Trop souvent éclipsé par son voisin varois qui accapare 19 des 35 plages naturistes de la région PACA, le département des Alpes-Maritimes possède 9 plages qui autorisent ou tolèrent le naturisme. La plupart d’entre elles sont tranquilles et discrètes, mais aussi souvent difficiles d’accès. Nice et Cannes, stations balnéaires qui attirent chaque été de nombreuses célébrités, disposent chacune de leur plage naturiste.

 

  • Plage de la Plateforme (Nice) : Il s’agit de la dernière plage de Nice lorsque vous vous dirigez vers l’ouest. Elle se trouve près de Villefranche-sur-Mer. Depuis la plage Coco Beach, vous verrez un petit sentier qui vous mène à la plage (environ 20 mn de marche).
  • Plage de la Batterie (Cannes) : Elle est constituée d’une plage de sable fin avec une belle vue sur Juan-les-Pins et de petites criques.
  • Crique de l’Aiguille (Théoule-sur-Mer) : La plage naturiste la plus proche du Var. Derrière le restaurant de la plage de l’Aiguille, vous trouverez un petit sentier qui vous conduira à la crique.
  • Plage de la Baie (Eze) : la zone naturiste se situe au nord de la plage, sur la gauche lorsque vous regardez la mer. On y accède facilement et on y trouve un poste de secours ainsi que plusieurs restaurants à proximité.
  • Plage des Pissarelles (Cap d’Ail) : Probablement la plus belle plage naturiste des Alpes-Maritimes. Les escaliers qui permettent d’y accéder se situent au 109 Avenue du 3 septembre, Cap d’Ail.
  • Criques du Cap Estel (Eze) : Depuis la plage de Saint-Laurent, marchez environ 10 mn. Le sentier est un peu accidenté par endroits mais votre effort sera récompensé par de belles criques de sable et de galets.
  • Crique de la Mirandole (Golfe Juan) : Une crique charmante, bien que l’espace et l’intimité manquent à l’appel.
  • Plage du Phare (Saint-Jean-Cap-Ferrat) : Juste sous le phare, vous trouverez de petites criques où le naturisme est toléré.
  • Plage des Pierres Hautes (île de Sainte-Marguerite) : Située au large de Cannes, l’île de Sainte-Marguerite est convoitée par les vacanciers en quête de tranquillité. La plage des Pierres Hautes se trouve au sud de l’île. Elle doit son nom aux rochers qui lui donnent un certain charme mais rendent la baignade difficile.

Le naturisme à l’intérieur des Alpes-Maritimes

Les Alpes-Maritimes sont arrosées par plusieurs fleuves et rivières comme le Var et l’Estéron. Ces cours d’eau ont formé au fil du temps de magnifiques vallées au cœur des montagnes. Plusieurs campings et centres naturistes sont implantés dans la région, dans des parcs boisés parfaitement intégrés dans la nature.

Vous souhaitez séjourner dans l’un des meilleurs centres naturistes de l’arrière-pays provençal ? Réservez votre séjour au domaine de Bélézy, au nord du parc naturel régional du Lubéron (Vaucluse).

Laisser un commentaire