Les valeurs du naturisme

Les valeurs du naturisme

Intime conviction, amour pour la nature ou envie d’essayer une pratique nouvelle : les adeptes du naturisme ont chacun leurs raisons de se tourner vers ce que les uns appellent un art de vivre, d’autres une expérience intéressante. Tandis que les premiers prônent un naturisme philosophique, les seconds penchent plutôt pour un naturisme hédoniste. Tour d’horizon des valeurs qui les rassemblent et les séparent.

Naturisme philosophique, une pratique engagée

Pour certains naturistes, le naturisme est une véritable philosophie. Ils aspirent à se sentir bien dans leur peau, mais cette quête est loin d’être une obsession. Les naturistes philosophiques sont aussi des amoureux de la nature et le respect de l’environnement est, pour eux, fondamental. Profondément écolos dans l’âme, ils pratiquent le naturisme depuis plusieurs années et ont souvent du mal à concevoir un séjour dans un camping non naturiste.

Chez les naturistes philosophiques, la relation triangulaire entre l’homme, sa nudité et la nature prennent une dimension extraordinaire. Ils sont venus au monde sans vêtement, appartiennent à ce monde dans lequel la nature est reine. Vivre nu est pour eux la meilleure façon de se connecter avec la nature, de retrouver ce sentiment d’appartenance au « Grand Tout ».

Pour parvenir à établir cette connexion et à éprouver ce sentiment d’appartenance, le naturiste philosophique doit faire preuve d’humilité et de sincérité, avec les autres et avec lui-même. Lorsqu’il se montre nu, il dévoile au grand jour ses imperfections en tant qu’être humain, accepte ses défauts et demande tacitement aux autres personnes d’en faire autant. Il s’accepte et se montre tel qu’il est, sans artifice, sensible et vulnérable.

C’est après s’être libéré de ses chaînes, celles de l’apparence et du regard d’autrui, que le naturiste philosophique récolte les fruits tant convoités par les naturistes hédonistes : l’accomplissement de soi et le bien-être intérieur.

Naturisme hédoniste, la liberté et le bien-être avant tout

Chez les naturistes hédonistes, la décision de mettre son corps à nu ne découle pas d’une réflexion philosophique. C’est plutôt la recherche d’un sentiment de liberté, associée à l’envie de renouer avec la nature, qui les pousse à pratiquer le naturisme. Les naturistes hédonistes sont parfois surpris de voir le profond respect de la nudité qui s’observe sur les plages et dans les centres naturistes car ils ne perçoivent pas aussi bien que les naturistes philosophiques la relation triangulaire homme-nudité-nature.

Cela dit, eux aussi disent non au camouflage et aux artifices, oui aux imperfections dévoilées et à l’acceptation de soi. La quête du bien-être est l’une des priorités des naturistes hédonistes. Ils veulent avoir un bon rapport avec leur corps, une alimentation saine et pratiquer des activités physiques pour se maintenir en forme. Pour eux, le naturisme prend un véritable sens s’ils prennent du plaisir en le pratiquant, quel que soit leur degré de conviction.

Vous vous sentez plutôt naturiste philosophique ? Hédoniste ? Quel que soit le courant auquel vous appartenez, nous invitons tous les naturistes débutants et confirmés à (re)découvrir les joies du naturisme dans un centre naturiste de France 4 Naturisme.

Laisser un commentaire